Self-sufficient housing for cyclistic roads

Un projet d'urbanisme non conventionnel reprenant des modules habitables sphériques en argile et fibres végétales positionnés à l'abri des sons et des vents entre une voie de circulation automobile et une nouvelle voirie cycliste crée pour l'occasion. A l'arrière de ces volumes humains amusants se trouve une desserte communautaire de dechets organiques et un mur végétal vertical cultivable par ces habitants de l'urgence.

Avec les considérations sur l'environnement et la surpopulation en devenir, ce projet laisse peu de traces négatives aux générations futures et permet de proposer une réponse simple aux phénomènes de logements d'insalubrité périurbain. Tout en créant l'occasion d'une vie communautaire différente par ses logements privés ou ses habitations échangeables. Cette tentative propose aussi un autre mode de déplacement par sa voirie cycliste pour longue distance. 
Nombre de vue de la page: 
27

Dans la même catégorie